Article

Les Corses arrivent enfin en Bretagne !


Depuis des semaines, nous avons traqué le film corse, dans le maquis audiovisuel.

Cette sympathique chasse s'est faite grâce à la complicité des réalisateurs, et à la compréhension des producteurs, qui ont accepté de nous laisser partager leurs films. Parfois ce sont des responsables de formations, comme le GREC, les Ateliers Varan, ou bien ceux qui prennent soin de nos images comme la Casa di Lume, Cineteca di Corsica.

Merci enfin à ceux qui transmettent et enseignent, comme Alain di Meglio, qui nous a offert son regard introductif. Nous tenons à les remercier chaleureusement, toutes et tous.

Cela aura été une longue chaîne de mails, messages, reports, messages restés sans réponse … qui a demandé à chacun, chacune, de prendre du temps pour que revivent d'anciens films.

 

Notre objectif était de proposer une première palette, qui vous offre une image plus complexe de la Corse, que celle entraperçue lors de courtes vacances, sur une carte postale, au cours d'une leçon d'histoire au collège ? Nous avons donc enchaîné les virages en montagne, appris ce qu'est l'écobuage ou brûlage pastoral, admiré l'olivier sacré, scruté les pancartes de promoteurs sur le littoral, cherché plus d'infos sur Pasquale Paoli, mais aussi tenté de comprendre la vie quotidienne, avec ses joies et ses tracas, les mêmes qu'ailleurs, mais pas tout à fait...

 

Alors laissez vous embarquer ! En priorité, nos choix se sont portés sur l'humain : plus de 40 portraits de femmes et d'hommes de Corse, tout d'abord.

D'autres films viendront les rejoindre, dans les semaines qui suivent.

Merci aux amis corses, qui nous aideront à découvrir d'autres sentiers...