Les Italies
Édition 2000

Ce voyage en Italie est surtout l'occasion de faire le tour des cultures régionales et de leurs dialectes : Sicile ; Sardaigne ; Pouilles avec la pizzicata, une danse de transes ; Val d'Aran et son multi-linguisme ; Naples et sa tradition du chant. En images, ceux qui nous les restituent ont nom Olmi, Taviani, le calabrais Vittorio de Seta pour le sud, Gianfranco Cabbidu en Sardaigne, Eduardo Winspeare dans les Pouilles ... et Guiseppe de Santis pour l'inoubliable Riz amer, dans la plaine du Pô.
Le festival reste sur un versant politique avec l'invitation faite à Cesare Battisti, écrivain des années de plomb.

Côté Bretagne, Ariel Nathan signe Retour à Plozévet, une enquête dans l'enquête, celle d'Edgar Morin et de son équipe du CNRS venu prendre le pouls de cette commune du pays bigouden, dans les années soixante. Patrice Roturier nous emmène naviguer avec les Islandais.

Un film emblématique : Le monde perdu de Vittorio de Seta - 1954
http://www.dailymotion.com/video/xf67fg_le-monde-perdu-vittorio-de-seta-195_shortfilms
Un extrait de l'oeuvre d'un formidable documentariste italien des années 50...

Notes :
Une foule de festivals de cinéma italien en France : Villerupt, Reims, Toulouse, Annecy, Grenoble, Bastia.. En Bretagne, celui de Nantes est en février.
http://italien.univercine-nantes.org/programmation/.
Pour compléter Retour à Plozévet, aller sur le site de Plozarch, recherche-action ...
http://plozevet.hypotheses.org/
On peut trouver dix court-métrages magnifiques de Vittorio de Seta en édition DVD chez Carlotta
http://carlottavod.com/film-538-vittorio-de-seta-le-monde-perdu.html

  • 2004 : début de l'affaire Battisti
  • 2010 : film calabrais Le quattro volte de Michelangelo Frammartino
  • 2011 : mort de Vittorio de Seta, dont le film le plus connu reste Banditi à Orgosolo