Arpenteur des territoires de l'invisible

Robin Hunzinger

Arpenteur des territoires de l'invisible

Découvrir le portrait

Le mystère reste entier. Comment fait Robin Hunzinger pour concilier autant de projets ? Documentariste depuis 1998, année où il explore pour la première fois la question des traces de la guerre, avec Gorazde, psychogéographie d’une frontière, auteur d’une quinzaine de films, rédacteur en chef de La Revue des ressources, une revue électronique culturelle pluridisciplinaire… Grand lecteur, passionné de philosophie, amoureux de la nature, il revient juste d’aller voir ses abeilles. Est-ce en les regardant butiner autour de la ruche qu’il a rêvé son prochain film, Vers la forêt de nuages ?

Alors qu’il grandit dans les Vosges, avec sa sœur et ses parents (sa mère, l’écrivain Claudie Hunzinger, relatera cette enfance heureuse), Robin Hunzinger se passionne déjà pour les images. « La grammaire de l’image », précise-t-il, même s’il dévore alors tous les livres qui lui passent sous la main. Comme il va dévorer des kilomètres de pellicule alors qu’il poursuit des études de cinéma à Jussieu. Immersion totale dans le Paris des cinéphiles. « C’est simple, je voyais tout ce qui sortait… »

Les salles obscures ne le détournent pas des souffrances sourdes du monde. Un monde sur lequel il a décidé d’ouvrir grands les yeux. Dès 1993, il voyage avec des amis en ex-Yougoslavie, enlisée dans un conflit interminable, s’interroge sur ces images rapportées par les reporters de guerre, questionne avidement. La rencontre avec Abdulah Sidran, scénariste des deux premiers films d’Emir Kusturica, le marque durablement.

Le premier film de Robin Hunzinger, Gorazde, psychogéographie d’une frontière, explore l’enclave de Gorazde, « petit Berlin sans mur, prison sans barreaux, île sans mer ». L’année d’après, en 1999, il distille Traces de guerre.

Plus tard, il retournera en Bosnie filmer ces traces de guerre, sur plusieurs générations, dans la trame de nos inconscients. Ce qui résiste, ce qui s’efface, les hors-champ de la mémoire. Portrait en creux de Francis Bueb, Sarajevo, notre résistance en 2011. Notre camarade Tito, avec Sabina Subasic, qui a réalisé, elle, La terre a promis au ciel. Robin évoque Ademir Kenovic, Jasmila Zbanic, Aida Begic, et reste toujours attentif aux jeunes réalisateurs d’ex-Yougoslavie. Attentif à son propre territoire, au cœur de ses montagnes vosgiennes, Hunzinger enquête scrupuleusement sur le camp de concentration de Natzwiller-Struthof. À ses côtés, Paul Ricœur et Walter Benjamin, silhouettes silencieuses… territoires de l’invisible ?
D’autres films précieux : Closing our Eyes, en 2007. Enfermement, étouffement, entre Naplouse, Hébron, Qalqilyah, en Palestine. L’année d’après, il signe le sensible Où sont nos amoureuses ?, trajectoires tragiques de deux jeunes femmes qui s’aimèrent dans les années 1930 avant d’être séparées par la grande Histoire. Éloges, entre-deux, enquêtes, Robin Hunzinger est insatiable, curieux, exigeant. Se prend aussi de passion pour ce banquier qui décida de constituer les « archives de la planète » à la naissance du cinématographe : L’Insaisissable Albert Kahn. Des producteur attentifs l’épaulent souvent : Bruno Florentin, de Real Productions, et Bix Films.
Le prochain film devrait emmener Robin, sa compagne et son fils dans La Courbe du fleuve… Non, ça, c’est le titre du roman de V. S. Naipaul dans lequel il vient de se plonger. Non, ce sera Vers la forêt de nuages, en Côte d’Ivoire, plus précisément à la lisière qui sépare le monde de l’enfance du monde des adultes. Pour explorer ces marges, Robin prendra tout le temps qu’il faudra, deux ans ou plus. Faire les choses par plaisir, ne pas être dépendant, un travail au long cours pour gagner en liberté…

Pour son dernier film, qui se tournera en Côte d’Ivoire, Robin Hunzinger s’est absorbé dans la lecture de L’Énigme du retour de Dany Laferrière, écrivain haïtien, et de À la courbe du fleuve de V. S. Naipaul, écrivain originaire de Trinidad.

Filmographie

  • Inventaire avant disparition (moyen métrage), les Films hatari (en production)
  • 2015 Vers la forêt de Nuages
    Long-métrage documentaire, 62'
  • 2012 L’insaisissable Albert Kahn
    Film documentaire, 52', HDCAM
  • 2011 Sarajevo : Notre résistance
    Film documentaire, 52', HDCAM.
  • 2011 Notre camarade Tito
    Film documentaire, 52'
  • 2008 La Bête des Vosges : Autopsie d’une rumeur
    Film documentaire, 53 minutes, HDCAM. 16/9, stéreo
  • 2007 Ou sont nos amoureuses
    Film documentaire, 53', HDCAM. 16/9, 5.1
  • 2006 Closing your Eyes
    Film documentaire, 52', Béta-num. 16/9
  • 2004 Natzwiller-Struthof : Un souvenir français
    Film documentaire, 59'
  • 2003 Eloge de la cabane
    Film documentaire, 52', Dolby Surround
  • 2002 1942 : Enquête de mémoire
    Film documentaire, 52', Béta-num. 16/9
  • 2001 Voyage dans l’entre-deux
    Film documentaire, 52', Béta-num. 16/9
  • 1999-2000 Les Pionniers du Paysage
    Film documentaire de 43'
  • 1999 Traces de guerre
    Film documentaire de 26'
  • 1998 Gorazde, psychogéographie d’une frontière
    Film documentaire de 52'

Allez flâner sur le site de La Revue des ressources : http://www.larevuedesressources.org/

Le site de Robin Hunzinger, pour voir des extraits de ses films : http://www.robinhunzinger.info/

Pour acheter les DVD et programmer les films
- Le site de Real Productions : http://www.real-productions.net/
- le site de Bix Films : http://www.bixfilms.fr/index.php/fr/dvd

Closing your eyes

Closing your eyes

Robin Hunzinger

Film intégral

" Closing your eyes " est un film documentaire sur trois villes palestiniennes en train de mourir, un film sur trois formes d’enfermement et d’étouffement : la révolte à Naplouse, la résignation à Hébron, la disparition à Qalqilyah.

Consulter la fiche

Goradze, psychogéographie d'une frontière

Goradze, psychogéographie d'une frontière

Robin Hunzinger / Bruno Florentin

Film intégral

La géographie de l'enclave de Gorazde à l'est de la Bosnie-Herzégovine ressemble à un remembrement qui n'aurait respecté aucune borne humaine, aucune texture géographique et topologique. Gorazde, un petit Berlin sans mur, une prison sans (...)

Consulter la fiche

Sarajevo : notre résistance

Sarajevo : notre résistance

Robin Hunzinger

Film intégral

Ce film est le portrait d’un homme qu'on ne verra pas. On verra et entendra ce que ce fut d’aller en plein siège de Sarajevo apporter des livres, des disques, des films. Ce que ce fut, et ce que c’est d’y être resté. Ce qu’en disent (...)

Consulter la fiche

Vers la forêt de nuages

Vers la forêt de nuages

Robin Hunzinger

Extrait

C’est l’heure du départ. Après dix ans d’absence, Aya, 30 ans, s’envole pour la Côte d’Ivoire, son pays d’origine. Elle désire se recueillir sur la tombe de son père, embrasser sa famille africaine et lui présenter Tim, son fils de (...)

Consulter la fiche